Mercredi 23 avril 2014


Votre enfant est en difficulté scolaire : que faire ?

( 2 Votes )

Vous venez de recevoir le bulletin de notes de votre enfant, il est moins bon que d’habitude et vous vous inquiétez ? Si de mauvais résultats peuvent entraîner un vrai retard scolaire, le plus souvent ils ne sont que passagers.
Alors dédramatisez et cherchez ensemble les causes et les solutions pour résoudre le problème. Sachez qu’un parcours scolaire relève rarement de la ligne droite.
C’est pourquoi il est important de s’informer et d’anticiper toute difficulté en connaissant les dispositifs susceptibles d’aider votre enfant.
Voici donc quelques pistes pour aborder l’école en toute sérénité…

enfant-classe-education-1

AVANT DE S'ALARMER, SAVOIR REPERER LA CAUSE DU PROBLEME
En cas de difficulté scolaire, vous ne savez pas toujours quelle solution choisir.

Avant cela, sachez d’abord reconnaître pourquoi votre enfant ne réussit pas aussi bien que d’habitude à l’école :

  • Se tracasse-t-il à la maison ou à l’école ? Avant de lui proposer des cours de soutien, discutez avec lui de ce qui peut éventuellement le perturber.
  • Si vous pensez qu’il s’agit de réelles difficultés, vous pouvez demander à rencontrer son institutrice afin de déterminer ensemble les matières qui lui posent le plus de problèmes.
  • Certains enfants ont besoin d’assistance. Vous pouvez travailler avec lui le soir, le week-end, lui faire faire des exercices, le faire lire, écrire, sans toutefois l’étouffer ou le surmener… Vous pouvez lui proposer des jeux, des bricolages pour aborder les connaissances de manière ludique.
  • Certaines difficultés témoignent d’un désintérêt vis-à-vis de l’école. Essayez alors de remotiver votre enfant, de lui redonner le goût d’apprendre en lui montrant les points positifs.
  • Enfin, si les difficultés persistent dans le temps, mais cela est plus rare, votre enfant peut être touché par la dyslexie ou un autre trouble de l’apprentissage. Avant de s’inquiéter, consultez votre médecin traitant.

Dans tous les cas, il faut savoir que tous les enfants ne progressent pas au même rythme. Certains ont besoin de plus de temps que d’autres pour assimiler les connaissances. Cependant, il existe plusieurs façons d’aider votre enfant.

Daniel Laurent - Professeur Emérite des Universités
Institut Montaigne "Redoubler mène à l'échec scolaire"


L'ACADEMIE EN LIGNE, UN COUP DE POUCE DE L'EDUCATION NATIONALE
Le site Internet de l’Académie en ligne vous permet d’accéder gratuitement à des contenus pédagogiques adaptés au niveau de votre enfant. Ce service a été mis en place en juin 2009 par le CNED (Centre National d’Education à Distance), antenne de l’Education Nationale, avec la mise en ligne de cours d’été gratuits pour les élèves du CP à la Terminale.
Dès le 15 septembre, vous pourrez accéder aux programmes scolaires de l’année 2009.
Ce service vise à « apporter une aide précieuse aux parents désireux d’aider leurs enfants dans leur scolarité et des les accompagner sur la voie de la réussite », selon les termes de Xavier Darcos, ministre de l’Education nationale de l’époque.
Véritable mine d’informations et de ressources, l’Académie en Ligne compte plus de 700 unités de travail, 500 pages, ainsi que des fichiers audio, iconographiques et des activités ludiques et interactives.

BEEBAC, LE RESEAU DE LA REUSSITE

blog-beebac

Beebac est un réseau social dédié au partage de savoirs scolaires. Ce service couvre l’ensemble du système éducatif français, et convient aux enfants dès le CP.
Le principe ? Votre enfant s’inscrit et rejoint automatiquement les données correspondant à son niveau scolaire, ainsi que la page de son établissement. Comme le précise le fondateur de Beebac, l’objectif est de « se brancher sur la science des autres. Il s’agit d’un service pour apprendre socialement. »

Par ailleurs, outre l’accès par niveau, Beebac propose une entrée par matière. Le module de publication permet de poser des questions ou de répondre à celles déjà posées par la communauté. Cela permet également un réel partage de connaissances.
L’avantage de ce site est que vous pouvez suivre l’évolution de votre enfant, et savoir quels sont les cours qu’il consulte par exemple. En effet, les parents qui s’inscrivent participent à la scolarité de leur enfant en trouvant des réponses à leurs questions d’orientation, en partageant des expériences et en oeuvrant à la réussite de leurs enfants.

LES COURS PARTICULIERS, UNE SOLUTION A ENVISAGER
Que vous passiez par un organisme, répondiez à une petite annonce, ou engagiez un étudiant de votre immeuble, les cours particuliers peuvent se révéler un bon moyen d’aider votre enfant à surmonter ses craintes et ses difficultés. 
Le fait de travailler avec une personne jusqu’alors inconnue, autre que ses parents ou son enseignant, est pour l’enfant une occasion de partir sur des bases nouvelles, sans craindre les préjugés ou les a priori. Car souvent, l’enfant abonné aux mauvaises notes ne croit plus en lui et, ressentant une certaine pression, se persuade que son entourage n’attend plus rien de bon de sa part.

Par ailleurs, en tant que parents, vous n’êtes pas toujours en mesure de répondre aux questions spécifiques que votre enfant se pose, ou d’adopter les techniques pédagogiques adaptées. L’intervention d’un professeur, ou d’un étudiant qui est, lui, toujours dans le bain des études, constitue alors un soutien précieux.

 

Crédit photos
http://www.radio-canada.ca/radio/lumiere/images/img040802/enfant.classe.jpg
Beebac

Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

security code
Entrez les caractères affichés


busy

Sécurité

Bannière

Loisirs

Bannière

Derniers articles

  • La sécurité à la maison La sécurité à la maison     Les accidents de la vie courante font chaque années 20 000 morts, dont 500 enfants âgés de 1 à 5 ans. Or 50 % de ces accidents ont lieu à la maison, un environnement...
  • Internet et « le cours des parents » : vous avez les outils en main JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL Orange sillone de nouveau la France avec son « cours des parents », une formation gratuite sur le contrôle parental, les bons usages de l’internet, du mobile, et des réseaux...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Actualités

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Scolarité

Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière